Actualités

Soutenez la pétition “Chacun chez soi, oui, chacun pour soi, non”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Depuis le début de la crise sanitaire, le MNCP réclame et soutient toutes les mesures d’urgence en faveur des chômeurs et de précaires, tout en rappelant fermement ses revendications de long terme. Nous, chômeurs et précaires, savons mieux que personne que des mesures d’urgence aujourd’hui, sans de profonds changements demain, ne seront que de piètres sursis.

Mais l’urgence veut que l’on agisse partout et par tous les moyens pour soulager autant que possible le surcroît immédiat de difficultés que subissent les chômeurs et les précaires. C’est pourquoi nous nous associons et soutenons pleinement cette action et cette pétition, et nous vous invitons, toutes et tous, à la signer et à la relayer.

Actualisation le 16/04/20

Par la mobilisation de plusieurs associations et collectifs, nous avons hier arraché un geste du gouvernement pour les plus précaires d’entre nous. Ce gain est un fait, et nous nous en félicitons. Mais, bien évidemment, le compte n’y est pas, loin s’en faut !

Ce qui a été obtenu hier démontre seulement que l’action collective paie. Mais ce qui a été obtenu hier est tout à fait insuffisant, et ne peut nous satisfaire.

Aussi, et forts de ce que nous avons eu hier, nous devons poursuivre et augmenter la mobilisation collective pour enfin gagner sur des revendications d’ampleur, pérennes et significatives.

Ensemble, gagnons de nouveaux droits !

 

2 réponses

  1. Suite aux mesures d’urgences du gouvernement, Je suis vraiment outrée que la période de confinement ne soit pas neutralisée et donc reportée pour tous les demandeurs d’emploi. C’est tout simplement scandaleux !
    De plus, concernant la mesure d’urgence pour les demandeurs d’emploi en fins de droits, allongement de 30 malheureux jours, pour un chômeurs qui va épuiser ses droits en mai 2020, sans neutraliser la période de confinement, donc il n’a plus d’allocations.
    Nous sommes face à une crise sanitaire et les chômeurs sont aussi des citoyens qui ont autant besoin tout comme les salariés d’être aidés dans cette période dramatique.
    Il faudrait que ce gouvernement comprennent que les chômeurs sont des anciens actifs, soit ils ont été licenciés, soit étaient en CDD ou intérimaires… et tout ce qu’ils demandent c’est de retrouver un emploi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *