Calcul des ARE

Le montant de l’allocation chômage dépend des salaires que vous avez perçus au cours des 12 mois précédant la fin de votre contrat de travail. Plus votre salaire était élevé, plus votre allocation le sera.

L’ARE (Aide au Retour à l’Emploi) est calculée à partir du salaire journalier de référence (SJR). Ce dernier prend en compte tous les salaires bruts perçus au cours des 12 derniers mois, primes comprises, mais hors indemnités liées à la rupture de votre contrat.

Calcul du salaire de référence

Le salaire journalier de référence (SJR) est égal au salaire annuel de référence divisé par le nombre de jours travaillés durant la période de référence de calcul (PRC).

Cette période est constituée des 12 mois civils précédant le dernier jour de travail payé. Elle est calculée à partir des rémunérations brutes et, à compter du 1er novembre 2017, sur la base du principe 1 jour travaillé = 1 jour indemnisé. 

Le nombre de jours travaillés maximum retenu sur la période de référence est de 261 jours. Pour chaque mois, les rémunérations prises en compte ne peuvent pas dépasser 13 508 €.

Le calcul du SJR est obtenu de la façon suivante : SJR = salaire de référence / (nombre de jours travaillés x 1,4).

Notez bien que toutes les rémunérations n’ayant pas de rapport direct avec l’exécution de votre travail ne seront pas prises en compte.

Calcul de l’ARE pour la perte d’un emploi à temps plein

1) Pôle emploi calcule l’allocation journalière : il utilise deux formules et retient comme montant, le résultat le plus élevé entre :

40,4% du salaire journalier de référence + 11,92€  OU  57% du salaire journalier de référence

2) Si le résultat est inférieur à 29,06 € (allocation minimale), Pôle emploi retient l’allocation minimale comme montant de l’allocation.

3) Dans tous les cas, l’allocation ne peut pas dépasser 75 % de votre salaire journalier de référence.

4) Des retenues peuvent être prélevées sur vos allocations :

  • Une participation pour financer vos points de retraite complémentaire si le montant de votre allocation est supérieur à 29,06€.
  • Des retenues au titre de la CSG et la CRDS sont effectuées lorsque le montant de l’allocation brute est supérieur ou égal à 51€, car l’allocation chômage entre dans le calcul de ces retenues sociales.

5) Pôle emploi vous verse l’allocation une fois par mois : il multiplie votre allocation journalière par le nombre de jours du mois. Le montant versé varie donc selon les mois de 30 ou 31 jours et de 28 ou 29 jours en février.

Calcul de l’ARE pour la perte d’un emploi à temps partiel 

Après un temps partiel, le calcul de votre allocation suit les mêmes règles que pour un emploi à temps plein mais il tient compte de votre temps de travail particulier. Pour cela, Pôle emploi utilise un « coefficient temps partiel ».

Estimez vos allocations sur le site de Pôle emploi

MNCP

Les règles de l'assurance chômage vont être profondément modifiées par la réforme en cours.
Nous actualiserons ces pages au fur et à mesure dès le mois de novembre prochain et jusque début 2020.