Actualités

« Il est important de garder le contact » (MAS – Saint Dizier)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

L’association est fermée au public depuis le début du confinement. Toutefois, elle continue de fonctionner avec une équipe réduite de cinq six de ses membres pour tenter de rompre la solitude des personnes les plus isolées et rendre des services essentiels.

La Maison pour un Accueil Solidaire a donc mis en pause ses actions et ateliers qu’elle avait l’habitude de mener. Aujourd’hui, elle reçoit quelques personnes au compte-goutte, dans un cadre sanitaire strict, qui viennent à l’association pour récupérer des attestations de sortie, glaner quelques informations ou pour être mis en relation avec des structures d’aide alimentaire. La MAS a un partenariat direct avec le Secours Populaire mais sert également de relais avec d’autres organismes caritatifs locaux.

Un fond d’aide pour la confection de masques

L’association s’est également lancée dans la confection de masques afin de pouvoir en distribuer autour d’elle. Ironie de la situation, les membres de l’association voulaient depuis longtemps mettre en place un atelier couture. Par la force des événements, c’est aujourd’hui chose faite. « Nous avons deux machines à peu près en état de marche. On fait des masques en papier à usage unique ou en tissu mais ça prend beaucoup plus de temps » explique Patrice Duprat, président de l’association. L’action se développe chaque jour un peu plus et devrait être soutenue à hauteur de 500€ via un fond de soutien de la Caisse d’Epargne locale.

Lutter contre l’isolement des plus exclus

La MAS appelle également ses adhérents et sympathisants pour leur proposer de les dépanner, leur fournir des attestations, éventuellement mener un certain nombre de démarches pour eux, comme la mise en lien avec l’aide alimentaire par exemple. C’est l’occasion de garder un lien avec les personnes autour de l’association. « Le problème du téléphone, c’est que certaines personnes ont un tout petit forfait et au bout d’un moment ne peuvent plus appeler. Donc on prend les devants et on appelle pour voir si tout le monde va bien. Qu’ils ne se sentent pas oubliés ».

Pour Patrice, « Si pour certains le confinement ne change finalement pas grand-chose à la situation d’exclusion qu’ils vivaient déjà avant, pour d’autres, il exacerbe les difficultés. » Face au confinement et donc privée de l’accueil inconditionnel et chaleureux qu’elle a l’habitude de proposer, la MAS reste présente pour celles et ceux qui en ont le plus besoin. Un grand merci à l’équipe mobilisée en ce moment : Delphine, Martine, Saïd, Anthony, Kevin, Maryse, Patrick et Patrice.

 

4 rue de l’Ecole – Espace Pierre Brossolette 52100 Saint-Dizier |
mas.mncp@free.fr | 09 51 60 14 65

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *