Actualités

Réforme de l’assurance chômage, chronique d’une destruction

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

La réforme de l’assurance chômage à venir va exclure un très grand nombre de personnes des allocations chômage pourtant cotisées et en réduire drastiquement le montant pour beaucoup d’autres. Plus d’un million de personnes vont être touchées. Nous avons voulu au MNCP, à travers trois entretiens et trois approches complémentaires, présenter les enjeux et les impacts de ce nouveau coup très violent porté aux plus précaires d’entre nous. « Réforme de l’assurance chômage, chronique d’une destruction » est une mini-série en trois courts épisodes de 5 minutes.

Episode 1 : « L’œil du chercheur »

Avec Hadrien Clouet, Docteur en sociologie et spécialiste de la question

Episode 2 : « Et les chômeurs dans tout ça ? »

Avec Pierre-Edouard Magnan, président du Mouvement National des Chômeurs et Précaires

Episode 3 : « De l’autre côté du guichet »

Avec Mirabelle Lemaire, conseillère Pôle-emploi et syndiquée au SNU FSU

3 réponses

  1. Merci beaucoup pour ces trois vidéos très éclairantes.
    Les explications sont précises, claires.
    Quant à tous descendre dans la rue… on voit bien ce qui se passe depuis plusieurs années : on a beau descendre dans la rue, ça ne sert qu’à faire blesser des gens. Il faudrait inventer une autre forme d’expression…

  2. Bonjour à tous ,et bravo pour cette article !.
    Pour répondre au commentaire précédent ,c’est malheureux à dire mais avec cette réforme les gens seront encore plus dans la merde peut être que là ça va finir par ce bouger et descendre dans la rue ,ont est capable de le faire pour une étoile de plus sur un maillot de foot !
    Pour la reforme ça va plus loin, ils jouent sur les mots , la prime de précarité soumis à cotisations , devient indemnité de précarité ,
    Et actuellement pole emploi ,prend en compte les primes mais pas les indemnités .
    CDT Seb

  3. Bonjour,
    je suis conseillère en insertion professionnelle dans une collectivité, je reçois beaucoup de gens dans des situations précaires, avec des freins parfois importants à lever avant d’être disponible pour une recherche d’emploi, des personnes sans permis ou avec des voitures « pourries » – avec un secteur peu pourvoyeur d’emploi ou alors pour des postes qualifiés ou beaucoup de temps partiels, ….
    Je me désespère de voir ces évolutions, ce que vivent et vont vivre ces personnes, et comment continuer à leur insuffler l’énergie, la confiance, les soutenir dans leurs démarches…..
    Les personnes vont se tourner vers le RSA et/ou la prime d’activité si elles y ont droit… une solution vraiment ?
    aujourd’hui je suis démoralisée…………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *