/Les Der’ailleurs de la MAS (Saint-Dizier)

Actualités

Les Der’ailleurs de la MAS (Saint-Dizier)

Depuis le mois de juin 2018, une dizaine de bénévoles de la Maison pour un accueil solidaire (MAS), association du MNCP basée à Saint-Dizier, travaillent sur le projet d’un atelier vélo : les « Der’ailleurs ».

Faciliter la mobilité douce

L’idée de cet atelier a germé dans la tête d’Éric Joffres – aujourd’hui porteur de ce projet – à force de voir tous les vélos dans les bennes à ordures. S’inspirant du fonctionnement de l’association Dynamo de Nancy, l’équipe de bénévoles de la MAS a pu compter pour sa création sur le soutien de la structure lorraine à travers des dons de pièces, des formations et des conseils. Les « Der’ailleurs » ont également rejoint le réseau national « L’heureux cyclage » qui regroupe des ateliers vélos œuvrant pour la promotion active des deux roues issus de la récupération ainsi que l’apprentissage de la mécanique.

L’objectif des Der’ailleurs est de créer du lien social, de mettre en avant la mobilité douce dans le respect de l’environnement et de pouvoir proposer une alternative à moindre coût pour répondre aux problématiques de mobilité. L’atelier récupère des vélos, auprès de particuliers, d’entreprises ou de déchetteries.

Un coup de main aux associations locales

Une petite dizaine de vélos est également disponible à la MAS pour permettre à ses adhérents de les utiliser en cas de besoin et faciliter ainsi leurs déplacements. L’atelier a également souhaité donner un coup de main à des associations locales. Ainsi, des vélos ont été livrés aux associations SOS Femmes accueil, à l’ADPS et à des résidents du Relais 52.

Les Der’ailleurs propose un atelier de réparation à disposition des particuliers. Au-delà du coup de main mécanique, il est possible d’acheter des pièces détachées (patins, freins, câbles, pneus et autres) à très bas prix. Il est également possible d’acquérir un vélo retapé, entièrement révisé et avec de l’éclairage, à partir de 35 euros.

Plein d’autres ateliers en cours et à venir

Le 14 novembre dernier, les Der’Ailleurs ont lancé un atelier de vélos mobile, délocalisant ainsi le temps d’une demi-journée, leur atelier dans un quartier de la ville. Les personnes présentes ont pu remettre en état leur vélo, soit eux-mêmes s’ils le pouvaient, soit grâce à l’aide d’un bénévole de l’association. C’est aussi l’occasion de faire connaître le projet et de récupérer des vélos pour continuer à faire vivre l’association. L’opération sera réitérée une fois par mois dans d’autres quartiers de la ville.

Deux randonnées vélos ont également été organisées avec le centre d’hébergement Relais 52 et d’autres projets sont en réflexion comme des ateliers parent/enfant, de la sensibilisation à la sécurité routière ainsi que la découverte de la petite mécanique pour des adolescents.Quatorze adhérents de la MAS et du relais 52 ont participé à une sortie vélo de plus de 100 personnes organisée l’été dernier par la Ville de Saint Dizier qui par ailleurs, très intéressée par l’atelier, lui a accordé une aide financière de soutien pour le développement des ateliers mobiles.

Depuis sa création, les Der’ailleurs ont récupéré une centaine de vélos. Dans un avenir proche, il faudra trouver un local capable de stocker tout le matériel et héberger les activités de l’atelier. Les Der’ailleurs accueilleront également à partir de ce mois de février un jeune en service civique qui pourra bénéficier au préalable d’une petite formation mécanique vélo auprès de l’association Dynamo de Nancy et une formation continue d’un jour par mois chez un vélociste local (Véloder).

 

4 rue de l’Ecole – Espace Pierre Brossolette / 52100 Saint-Dizier / 09 51 60 14 65 / mas.mncp@free.fr

TAGS: