Actualités

L’AMS continue la distribution de colis alimentaires et améliore l’équipement de ses locaux (Montluçon)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

La Maison de la solidarité de Montluçon (AMS), fédérée au MNCP, a dû adapter ces derniers mois, ses activités d’aide alimentaire fortement impactées par les mesures sanitaires. L’association a également entrepris des travaux de réaménagement et d’équipement de ses locaux.

Le restaurant solidaire accueille en temps normal une vingtaine de personnes en moyenne par jour. Il est fermé depuis le mois de mars dernier et le début de la crise de la Covid-19. L’association a par contre très rapidement proposé à nouveau les colis alimentaires en mettant en place les règles sanitaires et de sécurité préconisées. Cette activité, déjà indispensable avant, l’était encore plus dans la période traversée. Les colis ont été proposés à nouveau à partir de septembre, une fois par semaine au lieu de deux auparavant.

Distribution de colis alimentaires une à deux fois par semaine

“A la reprise de la distribution des colis, quelques bénévoles n’étaient pas là mais ils sont tous revenus très rapidement” précise Marie-Claude Missonnier, présidente de l’association. “L’équipe de bénévoles est très active dans tous les domaines et dans une très bonne ambiance, ce qui est important dans la période actuelle”.

L’AMS fournit des colis à 120 foyers,  ce qui représente 360 personnes (3 personnes en moyenne par famille). Une moyenne de 70 colis sont délivrés habituellement, lorsqu’il y a 2 distributions par semaine. Actuellement, c’est un peu moins sur un jour.

Des bénévoles vont chercher les produits à la banque alimentaire le matin, les jours de distribution, et les colis sont remis aux adhérents l’après midi. “C’est du boulot de faire une cinquantaine de colis en si peu de temps.  Mais c’est une nécessité en raison des dates limite de consommation de certains produits frais. Chaque colis est préparé en fonction du nombre de personnes dans la famille. Pour les colis d’une famille avec des enfants, nous essayons de mettre davantage de produits tel que le lait”. 

Pour respecter les mesures de distanciation et afin d’éviter trop de contacts entre les adhérents de l’association, des créneaux horaires ont été fixés pour que les personnes viennent récupérer leur colis à des heures différentes.

Des travaux de réaménagement et d’équipement des locaux sont en cours

Grâce à une subvention reçue récemment de l’Etat, l’équipe bénévole s’est lancée dans le réaménagement complet de la salle de stockage des produits alimentaires. “C’était un besoin de longue date mais nous n’avions pas les moyens financiers d’acheter les équipements nécessaires. Ces travaux sont quasiment terminés ce qui facilite déjà énormément le travail des bénévoles qui confectionnent les colis. Par ailleurs, le matériel acquis aide considérablement au respect des conditions d’hygiène requises pour cette activité”.

La période passée a été compliquée à vivre et à gérer pour l’AMS et pour ses adhérents. Néanmoins, l’ensemble des administrateurs  et des bénévoles sont prêts à poursuivre les activités proposées par l’association en matière d’aide alimentaire et espèrent vivement que le restaurant pourra rouvrir au plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *