Actualités

Dédé nous a quittés

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

André Barnoin, responsable du MNCP à Mulhouse et membre du Bureau du Mouvement, nous a quitté aujourd’hui. L’ensemble des membres du Mouvement pensent d’abord à sa famille et à ses proches, à la douleur desquels ils s’associent pleinement.

S’il est une personne qui méritait le qualificatif de personnage, c’était bien Dédé. Dessinateur aussi redoutable qu’infatigable, militant sachant comme personne mêler engagement revendicatif et humour décalé, son départ brutal nous plonge dans une immense tristesse, renforcée par le vide immense qu’il crée en nous quittant.

 

Fidèles à ce qu’il était, nous voulons le saluer au travers de son sourire et de sa joie si communicative, mais aussi par un florilège de ses dessins si drôles et si justes, dont il nous a gratifiés sans relâche depuis des années.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De nombreux hommages pour célébrer l’homme et le militant

« Une grande perte pour nous, on ne t’oubliera pas, tes dessins, ton militantisme, tes coups de gueule, repose en paix l’ami. » 
Hassan et l’équipe de la maison des chômeurs Partage Faourette de Toulouse

« Nous sommes tous très touchés par la perte de Dédé. Nous nous souviendrons toujours de son humour décapant et de son infatigable verve, de son envie insatiable de changer le monde et de son talent de dessinateur compulsif. »  
Marie et l’équipe d’Avenir Nouvelle des chômeurs

« Je garderais de Dédé l’image d’un homme drôle et engagé qui mettait sa générosité et son humanisme extraordinaires au service des plus démunis. Que sa famille – plongée dans le deuil de manière si brutale et si soudaine – puisse trouver la force de surmonter cette épreuve douloureuse et cruelle. Que le temps puisse aussi adoucir le chagrin. Dédé va nous manquer. Toutes mes condoléances. »
Claire (Fédération MNCP)

« Au revoir dede nous ne t’oublierons jamais. Ton humour, tes dessins, tes propositions, nous manquerons tu laisses un grand vide au sein du mncp ton départ nous fait beaucoup de peine tous les membres de notre association t’appréciaient beaucoup car tu était la sagesse du mncp c’est avec une immense tristesse que nous te disons au revoir et nous présentons nos condoléances à ta famille. »
Le maillon eco de la Reunion

« Comme sa plume et son encre, ses souvenirs resteront indélébiles dans nos mémoires. Qu’il repose en paix. HOMME DE PAIX il était. » 
Jean-Louis M’PELINGO (Chôm’actif)

« Très peu de mot pour qualifier ce qui se qui lui est arrivé. Nous sommes de tout cœur avec sa famille , et n oublierons jamais ses fameux coups de crayons , ainsi que les combats menés à ses côtés. Que notre amis repose en paix… Vraiment triste de perdre notre ami DD , qui a su toujours rester le plus jeune dynamique d entre nous. »  
Wilson (Passions des rues)

« Quelle triste nouvelle. On a de la peine à y croire, tellement il nous était familier, lui l’infatigable militant, parfois râleur, mais ne manquant jamais les moments où  il fallait être là présent, et n’oubliant pas de nous rappeler le pourquoi et la nécessité de notre combat contre les injustices. Ses dessins vont nous manquer. Une grande perte pour notre Mouvement. Au revoir Dede, tu vas nous manquer. Camarade le combat continue. »
Yves Gueydon (Chôm’actif)

« Je m’associe à la peine de sa famille, de tous ses amis militants à Mulhouse  et celle de tous les amis du MNCP. Dédé était un militant doté d’une vision politique chevillée au corps. Il était de tous les combats contre toutes formes d’injustice. Au MNCP, il s’impliquait sans compter dans les actions locales et nationales de défense des droits des chômeurs et précaires. Il participait avec passion aux débats et décisions du conseil d’administration et au sein des assemblées générales. Généreux, déterminé et ne lâchant rien sur l’essentiel. Souvent joyeux et avec de l’humour distillé au travers ses dessins percutants et réjouissants… Oui Dédé, on t’aime; tu resteras dans nos pensées et nos cœurs. »
Jean François (Fédération MNCP)

« Je viens d’apprendre une bien triste nouvelle. Le décès de notre ami Dédé. Il avait une jeunesse d’esprit et de l’énergie à revendre. Un militant de premier ordre. Un combattant né est parti. Il avait beaucoup d’humour. L’artiste avec son coup de patte qui nous régalais avec ses dessins. Il va nous manquer, ça c’est sure. Il a su toucher nos vies et nos cœurs. Il va laisser un grand vide. Ma peine est immense. C’était une belle personne aux multiples talents. Un homme de grande valeur et d’une grande générosité. Ce fut pour moi un honneur est un privilège que nos chemins se soient croisés et avoir pu échanger, partager. Une grande perte pour notre mouvement et amis MNCP. J’ai de l’admiration et beaucoup de respect, pour tout ce qu’il a œuvré. Une vie riche de combat sans relâche et de toutles instants. C’est toujours les meilleurs qui partent. Repose en paix mon ami Dédé. Toutes nos sincères condoléances à ses proches et sa famille. »
De la part du MNCP Belfort – Mouhcine

Une vidéo réalisée par la Maison de la Citoyenneté Mondiale de Mulhouse

Un hommage de Pôle emploi

« En ces douloureuses circonstances,  la Direction et tous les collaborateurs Haut-Rhinois de POLE EMPLOI  vous adressent leurs sincères condoléances pour la perte de ce cher André BARNOIN. Nous imaginons tous combien il va vous manquer , dans vos combats et votre quotidien. Adressez notre profonde sympathie aux membres de sa famille,

NB : ci-dessous le message que nous avons envoyé ce matin dans toutes les agences POLE EMPLOI.

Je viens vous annoncer une bien triste nouvelle : le décès d’André BARNOIN, notre partenaire historique au sein du MNCP Mulhouse et Alsace, emporté hier par le Covid19.

Après une carrière à France Telecom, et des activités syndicales, André BARNOIN s’était engagé à la retraite dans les mouvements associatifs, en particulier pour la défense des salariés précaires et privés d’emploi, au sein du MNCP Mulhouse. Il était un dessinateur de talent, un « Plantu » local… Je l’avais eu au téléphone récemment pour le féliciter de l’excellent score de sa liste aux élections municipales à Mulhouse, et il allait très bien. Nous avions évoqué ensemble la prochaine échéance du CdL68  reporté du fait des circonstances.

Il m’avait parlé de son grand souci pour cette épidémie : cet humaniste engagé était également un écologiste convaincu, soucieux de l’avenir que nous allions laisser à notre jeunesse. Je suis bien émue, à titre personnel pour l’homme, et à titre professionnel car nous perdons là l’un des piliers de notre CdL68, homme d’action à la critique toujours intelligente et constructive, partenaire de Pôle Emploi dans la lutte contre la précarité. On souhaite paix à son âme et tout le repos qu’il aura mérité.  En pensant  aussi à ses proches et à sa famille. »

Géraldine Simon – Pôle emploi Grand Est

Un article dans le journal « L’Alasace »

 

12 réponses

  1. Salut Dédé,
    Je suis triste et sidéré.
    Jai toujours adoré et admiré ton engagement sans limites au service des plus préaires.
    Nous te pleurons tous à chaudes larmes.
    Il faudra poursuivre infatigablement tes enfagements.
    Adieu.
    Un autre Andre

  2. Au revoir Dédé, ta bonté, ton humanité et ton humeur au travers de tes dessibs vont tous bien nous manquer. Je suis très triste ce soir.

  3. Au revoir dede nous ne t oublierons jamais ton humour tes dessins tes propositions nous manquerons tu laisse un grand vidé au sein du .mncp ton départ nous fait beaucoup de peine tous les membres de notre association
    T appréciaient beaucoup car tu était la sagesse du mncp c est avec une immense tristesse Que nous te disons au revoir et nous présentons nos condoléances à ta famille
    Le maillon eco de la Reunion

  4. Humain, tendre, révolté, drôle, militant…ah ce que tu vas manquer à ce monde, Dédé. Merci pour ton exemple de persévérance dans la lutte. Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches.

  5. Au revoir Dédé.
    Vous allez nous manquer. Je garderai un très bon souvenir de Dédé.
    Toutes mes sincères condoléances à sa famille.

  6. Comme tous les militants et défenseurs de la cause des précaires des chômeurs et « sans » de toutes origines nous pleurons la perte de notre ami Dédé qui restera pour nous un grand militant, un véritable humaniste qui savait toujours par ses traits d’esprit autant que par sa conduite militante constante faire vivre les notions de solidarité, de respect et de combat.
    Tous ceux qui comme moi, ont eu le privilège, en tant que militant au sein du MNCP, de le côtoyer à longueur d’année, sont extrêmement tristes à l’annonce de cette nouvelle et présente à toute sa famille leur plus sincères condoléances.
    Dédé restera à tout jamais pour nous, l’image du dévouement et du militantisme.

  7. Adieu Dédé, Je viens d’apprendre, par cette lettre du MNCP, ton départ de cette planète ou tu t’es investis toute ta vie auprès de celles et ceux qui étaient dans la souffrance et qui subissaient les injustices d’un monde sans pitié, ou les plus puissants écrasent les plus faibles. Merci pour ton engagement, merci pour ta disponibilité, merci pour ton humour et merci pour tes supers dessins qui eux survivront à ton départ.
    Toutes mes condoléances à toute ta famille.

  8. C’est un anonyme adhérent solidaire du MNCP qui te salue D.D. J’ai eu l’occasion de te côtoyé à l’occasion de quelques AG du Mouvement (Rhuynes en M., Paris, Toulouse, St. Dizier.) et quelques manifestations nationales des chômeurs et précaires à Paris. Aujourd’hui je suis resté simple adhérent au MNCP. J’admire le fait que comme beaucoup d’autres camarades, tu sois resté sur le front des luttes jusqu’au bout contrairement à moi qui n’en a pas eu la force. Condoléances à toute ta famille..

  9. voilà déjà plusieurs jours que tu nous as quitté cher Dédé , je regarde encore et encore tes dessins comme résistance à ta disparition, j’esquisse un sourire et les images de toutes les actions au MNCP avec nous tous défilent .Que de souvenirs, oui tu restes avec nous .
    Tu es un modèle de militance,de combat , de respect ,de générosité ….
    Avec moi ,toutes les personnes au chômage ou l’ayant été te saluent
    Sincères condoléances à la famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *