/Comité National de Liaison du 23 octobre : Vraie victoire et vraie menace…

Actualités

Comité National de Liaison du 23 octobre : Vraie victoire et vraie menace…

Vraie menace : les récentes – et inadmissibles – déclarations ministérielles sur le contrôle des chômeurs rejoignent une réalité techniques et autrement plus menaçantes pour les quotidien des chômeurs que les moulinets de quelques politiques. Malgré notre opposition et nos mises en garde, une expérimentation a été menée par Pôle emploi : des personnels dédiés ont contrôlés, sur des zones tests, si les chômeurs cherchaient activement un emploi. A l’heure où quelques 200 000 offres sont mises en face de plus de 5,5 millions de chômeurs, on hésite entre la rage et le ridicule !

Le MNCP s’est en tous cas bruyamment exprimé depuis un mois en encore fortement lors de ce CNL contre un mesure stigmatisante, inadapté à des chômeurs qui ont besoin d’être accompagnés et non contrôlés, et qui montre une fois encore que, plus on déshumanise un système qui se cache derrière l’informatique, plus on commet de violences contre les chômeurs, rendus ainsi responsables du chômage dont ils ne sont que les victimes.

Mais aussi vraie victoire ! Après nous être violemment – et avec succès – opposé à la mise en place d’une liste absurde de motifs et de justificatifs dits légitimes pour absence à convocation, le MNCP, avec les autres organisations de chômeurs, a remporté un réelle victoire sur la machine Pôle emploi.

D’ici le milieu de l’année prochaine, chaque chômeur pourra annuler et déplacer, sans justificatif ni motif, jusqu’à deux rdv successifs avec Pôle emploi, tout cela sans risque de radiation. C’est donc une nouvelle victoire, modeste mais significative, de la demande récurrente du MNCP que les chômeurs ne soient plus a priori considéré comme des fraudeurs ou des tire-au-flanc, mais jouissent de la confiance due à tout citoyen,

COMPTE RENDU DU COMITE NATIONAL DE LIAISON