Actualités

Trois mois de sursis supplémentaires pour les chômeurs mais toujours aucune avancée

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Les chômeurs et précaires vont donc disposer d’un nouveau sursis. La réforme de l’assurance chômage qui devait s’appliquer au 1er janvier 2020 est maintenant prévue pour le 1er avril 2021.

Alors que le nombre de précaires ne cesse d’augmenter, que la crise sanitaire et ses conséquences sociales et économiques ne laissent entrevoir aucune trêve, que cette réforme de l’assurance chômage rassemble contre elle l’unanimité du monde syndical et associatif…, le gouvernement, seul et isolé, reste convaincu de son bienfondé.

Pourtant, l’ensemble de cette réforme est une atteinte grave aux droits des chômeurs et des plus précaires. Elle devient même encore plus fatale pour les chômeurs et précaires dans le contexte actuel de crise où beaucoup ont perdu leur emploi et où il devient impossible d’en retrouver un.

Il est donc indispensable de reconstruire une protection sociale permettant à toutes et tous de sortir de cette crise. Nous continuons donc de réclamer l’annulation complète de la réforme et la construction d’une assurance chômage plus juste et pour tous.

Une réponse

  1. Il faut chomage jusqu à ce qu on ait trimestres retraite à 62 ans dès lors on est chomage et on a cotisé 35 ans cotisations car impossible trouver emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *