Actualités

Réforme de l’assurance chômage, ce qui va changer en 5 points

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Réforme de l'assurance chômage

A partir du 1er novembre prochain, les règles concernant l’assurance chômage vont commencer à être profondément modifiées. Plus d’un million de personnes vont voir leurs droits baisser ou être exclues de l’assurance chômage. Nous avons résumé les principaux changements en une page.

A partir du 1er novembre 2019

#1. Accès plus complexe aux droits
Pour ouvrir des droits, il faudra avoir travaillé au moins 6 mois dans les 24 derniers mois contre 4 mois dans les 28 mois auparavant.

#2. Droit au rechargement amputé
Pour recharger ses droits, il faudra avoir travailler 6 mois ou 910 heures contre 1 mois ou 150 heures aujourd’hui.
C’est la quasi suppression du droit au rechargement.

#3. Des droits nouveaux mais dérisoires
Démissionnaires : 5 ans dans la même entreprise + projet de reconversion validé.
Indépendants : en cas de liquidation judiciaire. Seulement 6 mois d’indemnisation.

#4. Dégressivité pour les cadres
Salaire supérieur à 4500€ brut mensuel, baisse de 30% de leur allocation à partir du 7ème mois de chômage. Conséquence : réintroduction de la dégressivité, bientôt pour tous ?

A partir du 1er avril 2020

#5. Modification du calcul des indemnités
Les Indemnités seront calculées en divisant les salaires perçus par le nombre de jours calendaires et non plus par le nombre de jours travaillés.

 

2 réponses

  1. Jusqu’où ira le démentelement des assurances sociales mises en place tout au long du 20ème siècle? Il a fallu des siècles pour que ceux qui forment le socle de notre société, obtiennent quelques droits et voilà que ces droits sont en train d’être liquidés en quelques mandats présidentiels sans que personne arrive à inverser cette tendance. Quelle tristesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *