/Intermittents : « Nous ne sommes pas une réserve d’indiens »

Actualités

Intermittents : « Nous ne sommes pas une réserve d’indiens »

À quelques jours de l’ultime négociation sur l’assurance chômage, le 13 mars, Samuel Churin, comédien et porte parole de la Coordination des intermittents et précaires, explique en quoi le régime spécifique des intermittents n’est pas un « privilège » concédé aux professionnels de la culture mais un modèle pour tous les travailleurs précaires.Entretien paru le 09 mars 2014 dans le Club de Médiapart.