Actualités

Contôle des chômeurs – Interview d’Amélie Lacombe

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

DSC_2551

AUDIO – Régulièrement, Sud-Ouest pose une question par téléphone à un acteur de la vie culturelle ou sociale de Lot-et-Garonne. Aujourd’hui, Amélie Lacombe qui pourfend le nouveau système de contrôle de Pôle Emploi

“Le bracelet électronique” pour les chômeurs est arrivé ! C’est en tout cas l’idée d’Amélie Lacombe, déléguée du Mouvement national des chômeurs et précaires (CNCP 47) dans le Lot-et-Garonne.

Celle-ci est farouchement opposée au niveau dispositif mis en place par Pôle Emploi : 200 agents ont, en effet, été recrutés pour accentuer le contrôle des chômeurs. Le but : vérifier qu’ils sont bien en recherche active et remobiliser ceux qui peinent dans leurs démarches. Amélie Lacombe parle d’une “double peine” pour les personnes à la recherche d’un emploi.

Et la déléguée d’ajouter que cette mesure “va encore mettre en péril les relations déjà tendues entre les conseillers de Pôle Emploi et les chômeurs”. Pour elle, cette mesure n’est destinée qu’à plaire “à une opinion publique à qui l’on dit que le chômeur est une charge et un oisif responsable de ne pas avoir d’emploi”

BONNAUD GUILLAUME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *