/Les chômeurs et les précaires, Premières victimes de l’austérité !

Actualités

Les chômeurs et les précaires, Premières victimes de l’austérité !

Le jeudi 9 avril prochain, un certain nombre de syndicats (CGT, FO, Solidaires et FSU) appellent à une journée nationale et interprofessionnelle de grève pour rejeter la politique d’austérité et de régression sociale imposée à toute la population.

Le Mouvement National des Chômeurs et des Précaires (MNCP) s’associera pleinement à cette journée, et appelle tous les chômeurs et précaires à participer aux différentes manifestations qui se dérouleront dans de très nombreuses villes de France.

Réunis en assemblée générale, le MNCP et l’ensemble de ses membres participeront activement à la manifestation qui se déroulera à Montpellier (départ place de la Comédie à 10h).

Comme les salariés, les chômeurs et les précaires sont les victimes directes et quotidiennes de l’austérité : de moins en moins d’emplois, des revenus de plus en plus faibles, une pression de plus en plus forte, cette situation est vécue aussi bien par les salariés dans les entreprises que par les chômeurs dans les Pôle emploi ou les allocataires du RSA dans les CAF.

C’est donc unis et d’une seule voix que chômeurs, précaires et salariés défileront partout en France le jeudi 9 avril pour dire non à l’austérité et montrer qu’une autre politique est possible, ici et maintenant.

Parce que nous rejetons tous une politique injuste et absurde, parce que nous savons tous que d’autres choix peuvent et doivent être faits, retrouvons-bous tous, jeudi prochain, pour dire non à l’austérité et à la précarité, et oui à l’égalité et à la justice !