/« The Voice » à Pôle emploi. Où s’arrêteront-ils ?
The Voice Pole emploi

Actualités

« The Voice » à Pôle emploi. Où s’arrêteront-ils ?

Mercredi 17 octobre dernier, le site StreetPress révélait que plusieurs agences Pôle emploi organisaient des sessions de recrutement inspirées du programme télé « The Voice ». Un procédé scandaleux qui en dit finalement long sur ce que tend à devenir le service public pour l’emploi.

The Voice Pole emploi
Crédit : StreetPress

Un procédé humiliant

« This is the job. Soyez le meilleur candidat ». Voilà ce qui était inscrit sur le mur pour mettre les candidats dans l’ambiance. Debout au milieu d’une salle, les demandeurs d’emploi faisaient face aux recruteurs. Ces derniers étaient de dos et ne se retournaient pour buzzer que s’ils étaient intéressés par le profil de la personne. Au moins huit agences de pôle emploi ont expérimenté ce dispositif.

Marie Lacoste, Secrétaire générale du MNCP a réagi dans la presse : « Cette initiative m’inspire de la colère et de l’inquiétude. On parle de choses sérieuses et de l’avenir des gens. Imaginez un peu l’humiliation ressentie par les chômeurs si aucun recruteur ne se retourne. C’est quoi la prochaine étape? Ils vont mettre les gens dans un loft?»

Suite à la polémique Pôle emploi suspend l’initiative

Pierre-Edouard Magnan, porte-parole du MNCP, a également exprimé la colère et le désarroi du mouvement dans les médias. « On transforme l’emploi en cadeau, en espèce de gain d’un jeu-concours. L’emploi, normalement, est un dû social. (…) Il y a dix ans, personne n’aurait eu l’idée d’organiser une telle expérimentation. (…) Nous interpellerons le directeur général très rapidement. »

Une fois l’information sortie, il aura finalement fallu que la polémique enfle et que la direction de Pôle emploi soit interpellée pour qu’elle suspende l’initiative. Rappelons que le rôle du service public, c’est de soutenir et d’accompagner ceux qui en ont vraiment besoin, pas de mettre les gens en compétition.