Sur Dedibox XC <==

“ Ensemble, chômeurs, précaires, défendons nos droits ! ”
17 rue de Lancry - 75010 Paris
01.40.03.90.66

Actualités

Les chômeurs en lutte contre les préjugés place de Jaude

Semaine agitee à clermont-ferrand ! (2)

Le Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) a coécrit « Chômage, précarité : halte aux idées reçues ! » avec d’autres associations. Cette semaine, tous se réunissent place de Jaude pour démonter les préjugés sur le chômage.

 

Dans le kiosque au pied de la statue Vercingétorix, place de Jaude, une vingtaine de chômeurs et associatifs ont bravé le vent et la pluie pour se retrouver. Les représentants du Secours catholique, du Centre national d’information sur les droits des femmes (CIDFF), ou encore de Droit au logement (DAL) ont répondu présent. Sur un fond de musique enjouée, le propos demeure grave.

9 millions
de personnes vivent sous le seuil de pauvreté

« Avant, on était chômeurs « à temps plein ». Aujourd’hui, les chômeurs travaillent de manière partielle et ne sont plus adaptés au travail actuel », souligne Yves Gueydon, coprésident du MNCP. « Une jeune femme s’est vue retirer le RSA car elle avait perçu un salaire de 1.400 euros en un mois. Il aurait fallu qu’elle gagne cet argent sur trois mois pour conserver son RSA. C’est absurde », ajoute-t-il. En France, 9 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, soit moins de 900 euros par mois. « En cette année d’élections, il fallait écrire ce livre pour sensibiliser les élus, qui vont bien souvent à l’encontre des chômeurs », explique le représentant du Secours catholique.

Pas d’emploi décent

Gabriel, 26 ans, mécanicien de formation, est au chômage depuis sept mois. Selon lui, « il y a de l’emploi mais pas d’emploi décent ». En attendant, le jeune homme est membre de Chôm’actif, une association dans laquelle les chômeurs bénévoles cultivent des jardins, participent à des ateliers d’informatique… Bref, restent actifs.

En savoir plus sur www.chomactif.fr

Livre. Chômage, précarité : halte aux idées reçues ! 240 pages, Les éditions de l’atelier. Préface de Ken Loach, 10 €.

Julie Lassale

Partager cette page :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Nos partenaires