Sur Dedibox XC <==

“ Ensemble, chômeurs, précaires, défendons nos droits ! ”
17 rue de Lancry - 75010 Paris
01.40.03.90.66

Actualités

Evénements autour du livre – suite

Mardi 30 mai à Lyon 
Agnès Willaume et Christine Tellier, ont participé au nom du MNCP à une journée de réflexion organisée par la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne Rhône/alpes le 30 mai à l’Ecole de Santé Sociale du Sud Est à Lyon. Voici un petit résumé de leurs interventions. 
– Agnès a abordé différents points relatifs au livre: la genèse de cette initiative, les organisations coauteures de l’ouvrage, les 25 idées reçues et a présenté les deux idées rédigées par  la FAS.
–  Quant à Christine son intervention été tournée sur la présentation du MNCP et ses actions mais aussi sur les différentes missions et actions conduites par les associations du mouvement  implantées sur les territoires : l’accueil et l’accompagnement des chômeurs mais aussi la valorisation des événements organisés en région avec pour support le livre commun.
A également été présenté les Comités de Liaison Pôle Emploi .
–  A deux voix, un appel a été lancé envers les associations présentes pour organiser de nouveaux  événements liés au livre ( débats, conférences de presse … ) mais a aussi été souligné la nécessité de soutenir et développer ces initiatives en invitant à la mobilisation de chacun pour engager de nouveaux débats autour des idées reçues sur le chômage et la précarité. 
Par ailleurs, Denis Clerc, économiste et fondateur de la revue Alternatives Economiques est également intervenu lors de cette journée sur le thème : Le système de protection sociale en France:: enjeux, évolutions et représentations?

 

Double événement  mardi 23 mai 2017

A l’initiative du Pacte Civique, association co-auteure du livre, deux rencontres furent organisées l’une avec les candidats aux législatives sur la 3ème circonscription du Morbihan l’autre avec les candidats aux législatives de Vannes.

Trois thèmes : 

  • La réduction des inégalités.
  • La démocratie.
  • L’Europe.

Et pour chaque thème une question « Quelles sont les 3 mesures principales à mettre en œuvre pour améliorer la situation ? Deux minutes pour répondre plus une minute pour compléter quand tous les candidats se sont exprimés. Contraignant mais efficace. Tout le monde s’est écouté.

La même soirée s’est déroulée à Vannes le même soir. 150 participants pour 8 candidats sur 16. Voir photo jointe

Accès à l’ Article du Ouest-France, Pontivy le 25 mai 2017. 

 

 

 

 

Mardi 16 mai à Langres (Haute-Marne)


Une délégation de la MAS de Saint-Dizier, mandatée par le MNCP, est venue présenter le livre « Chômage, précarité: Halte aux idées reçues! ».

Patrice et Lucia DUPRAT
J.Luc et Jacqueline COLLET
Etienne DIDELOT
Hervé THIERRY
Patrick Ahmed FADEL
Olivier NADAUD

La journée est conjointement organisée avec le groupe « chômeurs sud 52 » créé en 2016, et l’appui de Gérard DELAUNAY, coordinateur du groupe dans le sud du département, qui, par ses contacts dans la localité, nous a permis d’organiser cette action dans les locaux du nouveau centre social M2K (Maison de quartier), lieu d’échanges ouvert à tous, située rue de la résistance au cœur de la cité populaire langroise.

C’est dans l’annexe de la médiathèque municipale que la présentation du livre s’est faite autour de 25 personnes, dont les participations de Michel Demansant responsable départemental du SAMU Social et membre de la Croix-Rouge française, Patrick Varney pour l’association « D. Place » (pour l’aide à la mobilité), Patrick Gobelet pour la CGT Confédération Générale du Travail, Jeanne Sellier La responsable du CIDFF Haute MarneMarne (centre d’information sur les droits des femmes et des familles), Christine Carnio Directrice d’ Emmaüs France Ht-Marne, un représentant de la FSU, du Secours Catholique – Caritas France, un représentant de l’association « Santé sud Haute-Marne ».

Une bonne participation aux échanges est à souligner autour des idées reçues bien sûr, mais également sur la problématique du chômage et du faible espoir de trouver du travail dans le milieu rural, sans oublier les difficultés de mobilité en raison de la faible démographie dans ce secteur et l‘insuffisance des services publics.

En soirée, le film « Moi, Daniel Blake » est diffusé dans la salle de spectacle du centre social. A l’issue de la projection, un court débat qui s’ensuit d’échanges autour d’un petit buffet de produits « bio » proposés par l’équipe de la MAS.

Par cette journée d’action, la MAS/MNCP étoffe son carnet d’adresse et espère par ces nouveaux contacts, développer le réseau de partenaires dans le département.

 

 

 

TOULOUSE – FACULTÉ JEAN JAURES – RENCONTRE/DÉBAT le 16 MAI

Mardi 16 mai à Toulouse à la faculté Jean Jaurès située dans le quartier du Mirail et à l’invitation du « laboratoire des idées », plus de 80 personnes ont participé à une rencontre autour du livre: des chercheurs du labo, des étudiants, des responsables Attac France (Officiel), des Solidaires 31, du SNU Pôle emploi, de la @CIP de la CGT Confédération Générale du Travail et des membres des 4 associations de chômeurs, précaires et citoyens solidaires de la région toulousaine.

Après la présentation des objectifs et des principaux éléments composants le livre, un échange très riche s’est engagé entre les participants.
Une nouvelle fois Pole Emploi fut critiqué à cause du niveau de dématérialisation de son activité qui s’accroît sans cesse, devenant toujours plus une machine à radier excluant des chômeurs et rendant le travail des conseillers de plus en plus à la merci de procédures et de nouvelles applications (type Bob emploi) utilisée par Pôle emploi.
Fut déploré aussi la continuité des stages parking dont certains ont aussi une dimension discriminante. Une participante a évoqué sa propre expérience avec le suivi obligatoire (menace baisse de son revenu) d’un stage ouvert à des personnes « de plus de 50 ans » avec « handicaps »…
Pour poursuivre sur cette problématique spécifique, fut évoquée l’intérêt de l’Allocation Handicapée – sorte de revenu universel avant l’heure – mais qui, pour beaucoup, ne suffit pas car souhaitant une vraie reconnaissance et utilité sociale. Ainsi est revendiqué aussi un droit à pourvoir exercer une activité.

Comme le livre le démontre, il a été souligné aussi l’importance pour les organisations associatives et syndicales de renforcer leurs actions communes pour peser face aux pouvoirs publics au niveau local national et européen.

Sur ce dernier point, les universités d’été des mouvements sociaux européens organisés par ATTAC à Toulouse fin août sont considérées comme une initiative encourageante. La nécessité de luttes sociales a été abordée tout particulièrement quand furent évoqués les projets de régression sociale envisagés par le nouveau président de la République: une nouvelle loi El Khomri « puissance 10 » et une forme d’étatisation de l’indemnisation du chômage qui induirait la « casse » des solidarités collectives et une déresponsabilisation des entreprises; l’impôt remplaçant les cotisations sociales.

Il fut rappelé l’importance de défendre des droits acquis mais aussi d’être offensifs en continuant à se battre pour une véritable RTT, une réforme fiscale d’envergure incluant la suppression des paradis fiscaux, et pour un appui conséquent au développement de projets d’économie solidaire ainsi, qu’une meilleure représentation des chômeurs et précaires là où se décident leur sort.

Ce compte rendu bien-sûr n’épuise pas l’ensemble des sujets abordés. Un enregistrement audio ayant été réalisé, Il devrait être possible prochainement d’écouter l’ensemble des débats sur le site de l’université.

Notre rencontre s’est terminée autour d’un pot dans les locaux de la fac. Nous remercions cette dernière pour l’organisation de cette rencontre.

 

RENNES, 17 mai

Une belle dédicace à la Librairie Le Failler, hier midi, merci à Bernard Aznar du Mouvement National des Chômeurs et Précaires et Francis Renard de APF Délégation d’Ille et Vilaine de leur venue !

Retour en images…

 

 

Partager cette page :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Nos partenaires