Sur Dedibox XC <==

“ Ensemble, chômeurs, précaires, défendons nos droits ! ”
17 rue de Lancry - 75010 Paris
01.40.03.90.66

Actualités

Evasion fiscale des multinationales : « Rendez l’argent! »

16998185_604367979757627_6991236565616301793_nUn an après les révélations des Panama Papers, dévoilant les rouages d’une évasion fiscale à l’échelle globale, plusieurs centaines d’organisations de la société civile de tous les continents lancent la Semaine mondiale d’actions contre l’évasion fiscale (du 1er au 7 avril). A cette occasion, Comme un bruit qui court part pour un « Lobby Tour » spécial évasion fiscale, avec Corporate Europe Observatory, l’Observatoire des Multinationales, ATTAC, Action Aid France, CCFD-Terre Solidaire, et la Plateforme Paradis fiscaux et Judicaires, pour se faire expliquer comment, avec la complicité des banques et des cabinets de conseil, les multinationales utilisent aujourd’hui tous les moyens pour éviter l’impôt par une «optimisation fiscale agressive ». Apple délocalise ses profits en Irlande pour payer moins de 2% d’impôts en France, Starbucks France verse des royalties à sa filiale aux Pays-Bas pour payer 0% d’impôt sur les sociétés chez nous et la BNP Paribas délocalise 27,8% de ses bénéfices dans les paradis fiscaux.

Résultat : ce sont chaque année près de 80 milliards d’euros qui échappent à l’impôt en France, 1000 milliards au niveau Européen. Alors que des sommes colossales manquent pour financer l’action publique, que beaucoup de candidats à la présidentielle évoquent les déficits pour toujours plus de rigueur, l’impunité dont jouissent les délinquants fiscaux et criminels en col blanc est de plus en plus visible, car ce manque à gagner suffirait à combler la dette publique…

DSC_0012

Et on continue avec la campagne des Mouvements sociaux « Nos droits contre leurs privilèges » qui prend son envol. Organisations syndicales, collectifs et associations, qui ont en commun de lutter pour une société plus juste, égalitaire, débarrassée des oppressions et des discriminations, veulent recadrer une campagne électorale happée par les affaires. Tout juste un an après le commencement de Nuit debout le 31 mars 2016, le Mouvement Social réunis autour de « Nos droits contre leurs privilèges » rentre en campagne pour se faire entendre et imposer ses revendications et dénoncer les mesures les plus réactionnaires et antisociales proposées par des candidats. Le rapport publié par ATTAC « Rendez l’argent ! » pointe sur l’évasion fiscale alors que le manque de moyens et de volonté politique de lutter contre la délinquance financière et la corruption est dénoncé notamment par un courrier signé par 25 agents de l’OCLCIFF (Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales) ceux qui ont donc la charge de faire revenir dans les caisses de l’État l’argent de la fraude et la corruption. Ils dénoncent « la matière financière qui apparaît comme le parent pauvre de l’investigation ».

C6yCyCaWwAAnTmi

 

Ecouter en podcast l’émission « un Bruit qui court » de France-inter 

Partager cette page :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Nos partenaires