Sur Dedibox XC <==

“ Ensemble, chômeurs, précaires, défendons nos droits ! ”
17 rue de Lancry - 75010 Paris
01.40.03.90.66

Actualités

Chiffres du chômage de mars : Les chômeurs et précaires prennent la parole ! 27 avril, à partir de 17h30, place de la République

Les chiffres du chômage de mars paraissent ce soir. Un peu plus ici, un peu moins là, le sabir statistique des experts autoproclamés ne pourra pas cacher la dure réalité : encore plus de personnes précaires, encore plus de souffrances quotidiennes, encore plus d’inégalités.

C’est pour exprimer et dénoncer cette réalité quotidienne que les chômeurs, organisés collectivement, prennent eux-mêmes la parole pour dire leur vécu, leur concret, qui ne voit ni frémissement ni bout du tunnel, mais toujours plus d’inégalités et d’injustices.

Le Mouvement National des Chômeurs et Précaires, avec l’ensemble du mouvement social, poursuit donc son combat pour que cette parution ne soit pas qu’un marronnier journalistique ou un passage obligé des responsables politiques : ces chiffres mensuels sont la partie émergée d’un iceberg d’inégalités, qui pourrait bien faire couler notre société avec celles et ceux qui la composent si on continue de ne rien faire !

Le mois dernier, nous avions interpelé les pouvoirs publics sur le scandale de l’épuisement des droits, sorte de hold-up inadmissible menaçant la survie même de plusieurs dizaines de milliers de personnes. Une solution a été proposée : elle va permettre de faire baisser les pressions les plus fortes, mais aux frais des chômeurs qui devront, pour ne pas mourir de faim, choisir de perdre des droits. Scandaleux !!!

Mais un scandale chassant l’autre, voilà que certains ressortent l’idée d’une obligation de travail gratuit pour les allocataires du RSA. Ce système est inepte sur le plan économique, innommable sur le plan humain et honteux sur le plan politique. On continue d’opposer les précaires entre eux, permettant à la minuscule élite financière de s’enrichir toujours plus sur le dos d’une écrasante majorité qui souffre toujours davantage. Ce n’est pas contre les pauvres qu’il faut se battre, mais contre les inégalités !

 

Pour qu’une autre voix se fasse entendre, pour que cette situation change enfin,

Retrouvons-nous tous, lundi prochain 27 avril, à partir de 17h30, place de la République

Pour nous faire entendre et faire respecter nos droits !

 

Partager cette page :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone