/Procès d’Antoine Deltour le 12 décembre prochain

Actualités

Procès d’Antoine Deltour le 12 décembre prochain

Un mot de la présidente du MNCP, Jacqueline BALSAN. 

 

Le MNCP soutient Antoine DELTOUR

Alors que se déroulera le procès en appel d’Antoine DELTOUR et ses co-accusés le 12 décembre, le Mouvement National des Chômeurs et Précaires (MNCP) réaffirme tout son soutien aux lanceurs d’alerte.

Dès le 26 avril 2016 lors du 1er procès, le MNCP a dénoncé les multinationales qui échappent à l’impôt et a soutenu Antoine DELTOUR.

Alors que les inégalités augmentent toujours davantage (9,4 millions de personnes perçoivent moins de 950 euros par mois), que les chômeurs sont constamment accusés d’être des assistés, constamment contrôlés, de moins en moins indemnisés et de plus en plus poussés à accepter des emplois précaires qui ne leur permettent pas de vivre décemment, les riches font usage de leurs privilèges en ayant recours à un système fiscal injuste et à un réseau mondial de paradis fiscaux.

L’Etat subit des pertes de revenu et privé des recettes fiscales nécessaires il rencontre des difficultés pour investir dans les services publics indispensables (un manque à gagner de 30 à 36 milliards d’euros pour la France).

Le MNCP ne peut accepter la destruction des services publics au profit des plus riches et au détriment des plus pauvres. On accuse les chômeurs d’être des fraudeurs alors que ce sont les nantis qui savent très bien camoufler leur argent dans les paradis fiscaux pour ne pas être imposés.

Sans les lanceurs d’alerte, il serait impossible aux citoyens d’avoir accès à l’information sur de telles pratiques et dans l’impossibilité donc d’agir pour défendre et garantir l’intérêt général.

Contre les inégalités l’information est une arme pour combattre pour la justice sociale.

 

Une pétition est en ligne ==> ICI <==

Jacqueline BALSAN
Présidente du MNCP

07/12/2016